Le Chœur Voyageur > Notre répertoire éclectique > Purcell

Mort de Didon

Extrait de l’opéra Didon et Énée de Henry Purcell (1659-1695), écrit en 1689. L’auteur utilise dans cette lamentation plusieurs effets musicaux (figuralisme) pour exprimer la douleur : descente lente et cyclique de la basse, et dissonances expressives.

Music for a while

Purcell, par cette mélodie, issue d’une ode à Sainte Cécile, vante les bienfaits de la musique.