Karen Koulakian

Karen Koulakian

 » Il est vrai que je consacre un temps démesuré aux problèmes existentiels et que, par-dessus tout, j’aime refaire le monde, redéfinir l’essence de la vie, aimer puis désaimer. Aussi surprenante soit-elle, la musique, parfois, me bouleverse ; j’en oublie mon existence. Les véritables sources de bonheur, on pourrait les compter sur les doigts. Pour moi, le chant de groupe et les harmonies vocales seraient numéro trois. Vous l’aurez compris, le Choeur Voyageur, c’est ma source de bonheur à moi. Bientôt, direction l’Arménie ! « 



La page de Karen Koulakian, Le Chœur Voyageur