Valentina Curcio

Valentina Curcio
« Pour bien aimer un pays, il faut le manger, le boire, et l’entendre chanter », disait Michel Déon.
Mais en tant qu’italienne passionnée de musique, de saxophone, et de chant choral,
je suis heureuse de pouvoir non seulement l’entendre chanter, mais de pouvoir aussi
unir ma voix à celles des choristes voyageurs.


, Le Chœur Voyageur